Réconciliation

Messages de l'Archidiocèse de Saint-Boniface:
 
le 30 septembre 2021
 

Avec l’annonce que le 30 septembre sera dorénavant reconnu comme la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation au Canada, l’archidiocèse prévoit entamer certains de ces efforts proposés : 

·   La formation d’un comité aviseur composé d’une variété de personnes autochtones et non-autochtones pour guider les efforts continus de vérité et réconciliation dans notre diocèse.

·   Les différents services pastoraux sont demandés d’inclure des efforts pour promouvoir la vérité et réconciliation. Ceci est fait par l’entremise d’ateliers, par exemple un exercice de couverture pour les familles, ou par le partage de ressources avec les différents responsables en paroisses des différentes pastorales.

·   L’utilisation de l’outil pédagogique 4 saisons de la réconciliation comme formation professionnelle pour nourrir l’esprit des prêtres et des employés diocésains afin de promouvoir un renouvellement des relations entre les Peuples autochtones et non-autochtones.

·   Le Comité pour le renouveau et la croissance des Conseils paroissiaux de la pastorale a toujours comme mission le développement et la mise en œuvre des CPP dans nos paroisses, mais une nouvelle priorité consiste à outiller les CPP pour faciliter des conversations de réconciliation.

·   L’organisation de groupes de discussion diocésains utilisant la ressource À l’écoute des voix autochtones du Forum Jésuite pour la foi sociale et la justice. 

·   À la suite d’une année d’écoute, de dialogue et de cheminement de cœur auprès de notre Église diocésaine, on s’engage à entreprendre une collecte de fonds au niveau régionale afin de soutenir les initiatives discernées localement avec des partenaires autochtones.

Ces efforts ne sont qu’un début. Comme il est écrit dans le rapport final de La Commission de vérité et réconciliation du Canada : « Les Canadiens ne doivent pas se borner à parler de la réconciliation. Ensemble, nous devons apprendre comment mettre en pratique la réconciliation dans notre vie de tous les jours — avec nous-mêmes et nos familles, dans nos collectivités, nos administrations publiques, nos lieux de culte, nos écoles et nos lieux de travail. Pour agir d’une manière constructive, les Canadiens doivent maintenir leur engagement à poursuivre le processus visant à établir et à entretenir des relations fondées sur le respect. » 

Ne craignons pas d’oser avoir ses dialogues profonds et parfois difficiles avec les gens qui nous entourent. Marchons ensemble en toute humilité pour mettre en pratique dans notre vie de tous les jours des relations justes et équitables. Enfin, demandons au Seigneur de continuer à nous guider dans ce parcours.   Mireille Grenier   Directrice des Services pastoraux

Le 24 septembre 2021

Afin de souligner le 30 septembre comme la Journée nationale pour la vérité et la réconciliation, chaque paroisse partagera  une vidéo lors de leurs messes de fin de la fin de semaine du 25 et 26 septembre 2021. La vidéo, d’une durée d’environ 13 minutes, présente un dialogue entre Mgr LeGatt et moi-même quant à la vision pour la réconciliation dans notre diocèse.

La vidéo sera partagée sur la page Facebook du diocèse le dimanche (26) en après-midi. https://www.youtube.com/watch?v=XQp7aBydjLs

Svp partager la video avec votre famille et vos amis, s’ils sont intéressés. De plus amples renseignements qui expliquent  les différents efforts que le diocèse s’engage à faire pour faire part active au mouvement de vérité et reconciliation seront partagés. Certains de ses efforts pourront appuyer les paroisses. C’est dans un esprit de coopération que nous voulons avancer avec vous. Marchons ensemble en prière sur cette route de vérité et réconciliation. Mireille Grenier, directrice des Services pastoraux 

 Le 16 septembre 2021

Au mois de juillet dernier, le gouvernement du Canada annonça que le 30 septembre sera dorénavant appelé la Journée nationale de la vérité et la réconciliation. Le gouvernement canadien explique que le but de cette journée est de favoriser « la réconciliation et de s’assurer que la tragique histoire et les séquelles des pensionnats ne tombent jamais dans l’oubli. »

Nous aussi, à l’Archidiocèse de Saint-Boniface voulons marquer cette journée de façon spéciale. Pour faire cela, une vidéo qui contiendra un dialogue entre Mgr Albert LeGatt et Brenda Arakaza, l’agente pastorale à la Cathédrale et une jeune femme impliquée dans les ateliers de réconciliation de Returning to Spirit sera envoyée pour partager lors des messes du dimanche (le samedi 25 et le dimanche 26 septembre) lors de l’homélie. Elle sera par la suite disponible sur Facebook et YouTube à partir du 30 septembre 2021.

L’Archidiocèse marchera de différentes façons sur ce chemin de vérité et de réconciliation avec les peuples autochtones. Les détails seront disponibles lors de la dernière semaine du mois de septembre. Continuons ensemble à demander au Saint-Esprit d’être notre guide dans ce parcours Mireille GrenierDirectrice de Services pastoraux

le 28 juillet 2021 
 

Des conversations portant sur l’importance de la vérité et la réconciliation entre les peuples autochtones et l’Église catholique continuent à surgir dans maintes facettes de nos vies canadiennes. Plusieurs fidèles s’éveillent à devenir des participants actifs sur ce chemin, mais ils et elles ne savent pas toujours par où commencer. L’Archidiocèse de Saint-Boniface croit qu’il est important que tous soient impliqués. Nous continuerons à trouver des moyens de vous guider dans ces efforts d’écoute, d’apprentissage et d’action.  

Mgr LeGatt est toujours en discussion avec les paroissiens autochtones de nos communautés de foi au nord de notre diocèse et avec les chefs et les membres de leurs conseils de bande respectifs. Les discussions se penchent sur l’aide qu’ils aimeraient recevoir de l’archidiocèse. Dans un message publié récemment, Mgr LeGatt a partagé qu’« à la suite de ces discussions qui ont débuté il y a quelque temps, je demande aux fidèles du diocèse, paroisse par paroisse, d’organiser des moyens de s’informer davantage sur les pensionnats indiens et les nombreux éléments de leur legs tragique. »

Une nouvelle initiative qui vient de naître est 'Catholiques pour la vérité et la réconciliation'. Cette campagne, conçue par des laïcs engagés, a pour but d’inviter les catholiques à s’engager pleinement à la vérité et la réconciliation par le biais de promesses d’engagement, et elle offre la possibilité de contribuer des fonds comme symbole concret de la réconciliation. Une liste exhaustive de suggestions d’actions est également présentée. Cliquez ici pour accéder à la liste. Certaines de ces actions pourraient être entreprises par des individus ou vous pourriez même les entreprendre comme communauté paroissiale. Votre engagement à ces actions provoquera un véritable changement. Nous vous demandons de partager cette initiative avec vos paroissiens et de songer aux actions que vous pourriez entreprendre comme communauté paroissiale.  

Nous continuerons à vous tenir au courant d’initiatives qui auront lieu dans le futur. Nous nous penchons sur la composante de l’éducation et nous explorons quelques idées qui seront menées par les différents services pastoraux.  Unis en prière, Mireille Grenier Directrice des Services pastoraux  


 Le 2 juillet 2021
 
Les nouvelles récentes au sujet de la découverte de tombes anonymes des écoles résidentielles ont eu un effet de choc. Plusieurs de nos paroisses ont été à l’écoute et ont agi dès le début. Que ce soit par l’entremise de petits souliers sur les parvis ou des rubans orange, ces symboles démontrent que nous entendons les peines des peuples autochtones. Nous encourageons chacune de nos paroisses à démontrer de façon visible à leurs paroissiens et à la communauté que nous sommes en deuil avec les peuples autochtones. Ces signes visibles ne sont qu’un premier pas. Nous allons continuer, à l’archidiocèse, à vous offrir des ressources pour marcher vers la réconciliation. Entre-temps, je vous invite à visiter cette page au site web. Ici, vous pouvez entendre les messages que Mgr LeGatt offre. Unis en prière, Mireille Grenier Directrice des Services pastoraux